Sud-Kivu/Fizi : Des violants combats sont signalés ce dimanche entre les FARDC et les rebelles Ngumino

Publicité sponsorisée

fardc

Des sources militaires affirment que la journée de ce dimanche 24 mai, était au cœur des affrontements à deux kilomètres de Minembwe entre les FARDC et les rebelles Ngumino.

Les mêmes sources corroborent que les assauts ont été lancés depuis 13 heures jusqu’aux heures vesperales.

Selon des sources locales, les échanges des tirs en armes lourdes nourries ont été entendus dans le village Kakenge situé dans la partie Est de la cité de Minembwe, groupement Basimuniaka-Sud.

Ces affrontements ont opposé l’armée congolaise, FARDC aux miliciens Ngumino.

Jusqu’à présent, le bilan de ces affrontements restent inconnus, mais la l’inquiétude règne au sein de la population de Minembwe centre.

D’après les premières informations recueillies sur place et diffusées sur la station de Radio locale Espoir et relayées par Laprunelle paraissant à Bukavu, la dernière position des FARDC serait vers le bureau Ugeafi qui se situerait à son tour à moins d’un Kilomètre de Madegu centre/Minembwe.

Notons qu’en date du 23 mai 2020 il y aurait des échanges des tirs entre les FARDC et les habitants dans le village Ilundu qui se situerait au Nord de Minembwe.

Ces habitants Banyamulenge accuseraient les FARDC de voler les produits de leurs champs agricoles de Maïs.

Cedrick Sadiki Mbala/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée