Sud-Kivu – COVID19: «La province est déjà prête à faire face à la pandémie» (Division provinciale de la santé)

Publicité sponsorisée

CoronaVirus RDC Congo Covid19 Covid-19

Au cours d’un briefing avec les professionnels de médias à Bukavu ce vendredi 20 mars 2020, la division provinciale de la santé (DPS) du Sud-Kivu affirme être prête à faire face à tout cas positif du coronavirus qui pourrait être confirmé sur l’ensemble de la province du Sud-Kivu.

Selon docteur Claude Bahizire, chargé de communication à la DPS/Sud-Kivu, les hôpitaux de la province sont prêts à prendre en charge le cas du coronavirus. Il cite pour le cas de la ville de Bukavu trois grands hôpitaux capables de prendre en charge n’importe cas de corona qui pourrait surgir, notamment l’hôpital général provincial de référence de Bukavu, celui de Panzi du docteur Mukwege et l’hôpital Dr Rau de Ciriri dans la commune de Bagira.

Par ailleurs, la division provinciale de santé, à travers son chargé de communication, appelle la population au calme et à observer les règles d’hygiènes édictées par le ministère de la santé, à l’instar du lavage des mains, prendre distance avec toutes personnes présentant des symptômes de rhume et de la grippe. Docteur Claude ajoute que toute personne venant des régions ou pays à risque seront mise en quarantaine pendant 14 jours, pour observation.

Lire aussi

Sud-Kivu -Réaménagement à la 33è R.M : le Gén. Tonny Mwangala prend ses fonctions de commandant second en charge de l’administration et logistique

Notons également qu’à partir de ce même vendredi, le gouvernement provincial du Sud-Kivu a interdit les sorties par jeton aux frontières, ce, pour bien suivre le mouvement des personnes aux frontières.

Une décision prise au terme de la réunion extraordinaire du conseil des ministres provinciaux du jeudi 19 mars 2020. Le gouvernement provincial du Sud-Kivu instruit également tout service public à rendre disponible le dispositif nécessaire de prévention à l’entrée de ses locaux.

Le vice-gouverneur Marc Malago qui a présidé cette réunion extraordinaire précise que les services de l’État seront déployés à travers la province pour se rassurer de la mise en œuvre de ces mesures et des amandes seront infligées aux récalcitrants.

Pascal D. NGABOYEKA

Publicité sponsorisée