Catégories : Politique

Salomon Kalonda Face à la Cour Militaire ce lundi 18 : Accusations et Répercussions Politiques en RDC

Publié par
L'INTERVIEW.CD
Sponsorisé

Audience Cruciale pour Salomon Kalonda, Conseiller de Moïse Katumbi, Devant la Cour Militaire

Ce lundi 18 septembre, Salomon Kalonda Idi, un proche conseiller de l’opposant Moïse Katumbi, sera jugé par la cour militaire. Le procès tourne autour d’accusations de collaboration présumée avec des fonctionnaires de la sécurité rwandaise pour une tentative alléguée d’attaque militaire contre la République Démocratique du Congo.

Selon les procureurs, Kalonda aurait collaboré avec des personnalités rwandaises de haut rang, y compris des individus proches du président Paul Kagame, dans le but de fomenter des troubles en RDC. Des contacts auraient été établis avec le Major Ngezi Fred du M23 et le Général de Brigade Patrick Karuretwa, qui est également conseiller du président Kagame.

L’équipe juridique de Kalonda réfute vigoureusement ces accusations. Ils soulignent que Kalonda a été récemment transféré dans un établissement médical pour des soins et critiquent la gestion de l’affaire depuis son arrestation à l’aéroport de N’djili à Kinshasa le 30 mai dernier. Ils remettent en question à la fois les charges portées contre lui et la légalité de sa détention.

Fait notable, l’accusation de détention illégale d’armes de guerre, initialement envisagée, n’a pas été retenue contre Kalonda. Ce point pourrait avoir une incidence sur la manière dont le procès est perçu.

L’affaire contre Salomon Kalonda est complexe et suscite beaucoup d’attention, notamment en raison des implications diplomatiques potentielles entre la RDC et le Rwanda. Le procès de ce lundi est attendu avec impatience et pourrait avoir des répercussions significatives sur la scène politique congolaise.

Zola NKOSI/L’INTERVIEW.CD

cet article a été publié le 18 septembre 2023 11h03

Partager
Publié par
L'INTERVIEW.CD

Articles récents

Urgent – RDC : Le Premier ministre Sama Lukonde démissionne

Kinshasa, 20 février 2024 - Le Premier ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel…

20 février 2024

Kasaï Oriental – ESU : Muhindo Nzangi nomme Mpiana Kazadi comme nouvel AB de l’UOM

Dans un arrêté ministériel daté du 10 février 2024 dont une copie est consultée ce…

20 février 2024

RDC : Guy Mafuta et le regroupement politique 2A/TDC ont signé l’acte d’engagement en faveur de la majorité parlementaire pour accompagner Félix Tshisekedi

Les élus nationaux du regroupement politique Action des Alliés/Tous pour le développement du Congo (2A/TDC)…

20 février 2024