Rutshuru : un militaire tue sa propre épouse à Rubare, une organisation féminine monte au créneau

Publicité sponsorisée

Rutshuru : les FARDC tuent 4 éléments FDLR

Un militaire des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a mis fin à la vie de sa propre épouse dimanche dernier à Rubare dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Le conseil pour la protection et la promotion de la femme (CPPF), une organisation de défense des droits de la femme, qui livre l’information ce mardi 25 août à L’INTERVIEW.CD, explique que cette criminalité a été causée par « une prétendue dispute conjugale ».

Madame Neema Serutoke Claudine, coordonnatrice de cette organisation féminine, plaide pour que les enquêtes soient diligentées pour que la rigueur de la loi soit appliquée sur tous les militaires impliqués dans de tels cas devenus récurrents.

Il sied de signaler que l’auteur de ce dernier meurtre a été arrêté et est à la disposition de l’auditorat militaire de Rutshuru.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée