Rutshuru : un écogarde du parc national de Virunga tué dans une embuscade tendue par des Maï-maï à Nyamilima




Un écogarde du parc national de Virunga

Un écogarde du parc national de Virunga a été tué par de présumés rebelles Maï-maï la soirée de ce mardi 03 Mars 2020 à Nyamilima dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Cette nouvelle est confirmée par l’Institut congolais de conservation de la nature (ICCN) qui explique que ce garde du parc était parmi ceux engagés pour sécuriser la construction de la clôture de ce patrimoine mondial de l’UNESCO à proximité de Nyamilima.

l’ICCN condamne la tuerie du jeune combattant Kambale Vyasaki Germain âgé de 28 ans, tout en présentant ses condoléances à la famille de l’illustre disparu.

Pour rappel, il s’est créé un conflit entre l’ICCN et la population de Nyamilima à cause de l’érection de la clôture autour du Parc national de Virunga qui doit atteindre des champs que cultivent des populations de la place.

Ce mardi 03 Mars, la grande société civile du Congo section de Rutshuru a appelé à une journée sans activités à Nyamilima et aux environs pour réclamer l’arrêt de l’érection de cette clôture “selon la décision du gouvernement provincial jusqu’à ce que la solution soit trouvée à ce sujet”, nous avait rapporté Mbusa Mukanda Aimé président de cette stratégie citoyenne.

Christopher Mulakirwa