Société

Rutshuru : au moins 3 morts dont un capitaine FARDC et 2 présumés rebelles Maï-maï dans une attaque armée à Nyamilima

Publié par
L'INTERVIEW.CD
Sponsorisé

Une attaque armée a été signalée la nuit du jeudi 01 à ce vendredi 02 octobre à Nyamilima dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Il s’agit des éléments des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) en patrouille qui ont rencontré quelques présumés rebelles Maï-maï.

Du coup, des accrochages s’en sont suivis. Des crépitements de balles ont ainsi causé une panique au sein des habitants sur place.

Aimé Mukanda Mbusa, un notable de Rutshuru, qui confirme cette information à L’INTERVIEW.CD avance un bilan de trois morts dont un capitaine des FARDC et deux éléments Maï-maï “bien identifiés comme fils de Rutshuru”.

Notre source ajoute que la situation est redevenue calme le matin de ce vendredi 02 octobre.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD

cet article a été publié le 2 octobre 2020 9h27

Partager
Publié par
L'INTERVIEW.CD

Articles récents

Trois personnes disparues dans un naufrage sur le lac Tanganyika

Kalemie, 25 février 2024 - Trois personnes, deux femmes et un homme, sont portées disparues…

25 février 2024

RDC : Combats intenses entre FARDC et M23/armée rwandaise dans le Masisi

Goma, 25 février 2024 - De violents combats opposent depuis dimanche matin les FARDC aux…

25 février 2024

La MONUSCO appuie la modernisation de la police scientifique congolaise

Kinshasa, 25 février 2024 - La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République…

25 février 2024