Rutshuru : au moins 3 morts dont un capitaine FARDC et 2 présumés rebelles Maï-maï dans une attaque armée à Nyamilima

Publicité sponsorisée

FARDC s'affrontent à un groupe rebelle

Une attaque armée a été signalée la nuit du jeudi 01 à ce vendredi 02 octobre à Nyamilima dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Il s’agit des éléments des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) en patrouille qui ont rencontré quelques présumés rebelles Maï-maï.

Du coup, des accrochages s’en sont suivis. Des crépitements de balles ont ainsi causé une panique au sein des habitants sur place.

Aimé Mukanda Mbusa, un notable de Rutshuru, qui confirme cette information à L’INTERVIEW.CD avance un bilan de trois morts dont un capitaine des FARDC et deux éléments Maï-maï « bien identifiés comme fils de Rutshuru ».

Notre source ajoute que la situation est redevenue calme le matin de ce vendredi 02 octobre.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée