RSA : 32 morts dans des échauffourées après l’incarcération de Jacob Zuma

Publicité sponsorisée

échauffourées après l'incarcération de Jacob Zuma

Des échauffourées ont éclaté en Afrique du Sud après que la justice de ce pays a incarcéré l’ancien Président Jacob Zuma.

Ce mardi 13 juillet, le bilan annoncé est de trente-deux (32) personnes mortes. Ces émeutes sont même à la base de blocages de certaines routes notamment dans les régions de Johannesburg, et dans la province de KwaZulu-Natal.

Le gouvernement affirme que plusieurs décès ont été enregistrés suite aux bousculades des manifestants pro Zuma qui contestent la décision de la justice.

Par ailleurs, des véhicules et d’autres biens matériels ont été endommagés notamment par des incendies.

Cet ancien Président est condamné à prison ferme par la justice de la RSA pour outrage. Il était également pointé, depuis la fin de son règne, dans le détournement de deniers publics.

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée