RDC : Voici la vérité sur l’affaire rétrocession aux PT-NTIC




Le cabinet du ministère des portes, télécommunications, nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC), fixe l’opinion sur la polémique autour de la prime de rétrocession entre le cabinet entrant et sortant.

Dans un communiqué publié ce lundi 16 septembre 2019, le cabinet du ministre Augustin Kibassa Maliba, a fait savoir que le procès-verbal de la remise et reprise ne renseigne aucune rétrocession

le procès-verbal de la remise et reprise entre le ministère entrant et sortant ne renseigne aucunement une rétrocession à venir”, peut-on lire dans le communiqué.


Par ailleurs, le cabinet d’Augustin Kibassa promet de réserver au cabinet sortant 60% de la prime de rétrocession pour la prestation du mois de juillet

“Pour sa part, le cabinet du ministère des PT-NTIC estime qu’il est préférable que les 60% réservés à la motivation du personnel reviennent logiquement aux membres du cabinet sortant ayant presté le mois de juillet et que par contre le 40% destinés au fonctionnement et à l’investissement du cabinet devraient rester pour cette fin”, conclut-il.

(ci-joint le communiqué de presse du ministère des PT-NTIC)

Roberto Tshahe