RDC : Sony Kafuta quitte officiellement son poste de représentant légal des églises de réveil du Congo

Publicité sponsorisée

Sony Kafuta

Le pasteur Sony Kafuta Rockman vient de quitter officiellement son poste de représentant légal des églises de réveil du Congo quelques mois après son élection à la tête de cette structure en remplacement du pasteur Albert Kakienza.

Au cours d’un entretien accordé à plusieurs médias locaux, le pasteur titulaire de l’Eglise armée de l’Eternel dit qu’il quitte ce poste pour sauvegarder son image et celle de l’Eglise.

Quelques jours plus tôt, il avait suspendu par cette structure qui l’accuse de violer intempestivement les statuts et la non convocation de l’Assemblée générale depuis son investiture.

Lire aussi

RDC : L’ERC suspend Sony Kafuta de son poste du représentant légal des Églises de Réveil Congo

Une décision qu’il qualifie de « non fondée », ce dernier affirme qu’il y a une main noire dans cette affaire.

Depuis un moment, le torchon brûle au sein de la communauté des confessions réligieuses où règnent les divergences depuis la désignation d’un nouveau animateur de la CENI où la « ERC » avait porté son choix sur Ronsard Malonda Ngimbi.

Heavan/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée