RDC – Procès 100 jours : Tshitsha Bokolombe, avocat de Jammal dénonce une atteinte aux droits de la défense

Publicité sponsorisée

Tshitsha Bokolombe

Dans sa phase décisive, le procès des 100 jours opposant Vital Kamerhe et consorts a repris ce jeudi 11 juin dans la plaidoirie où les parties dans l’affaire vont essayer de défendre leurs clients.

Venu pour prendre part au procès, l’avocat de Samih Jammal, Tshitsha Bokolombe dénonce une atteinte aux droits de la défense.

« CPRK, et lorsque la hiérarchie ne décide que de trois avocats par prévenu. Une atteinte aux droits de la défense « , a t-il lâché sur son compte facebook.

Le procès poursuit avec la plaidoirie en chambre foraine à la prison centrale de Makala où les prévenus prennent part au procès notamment Vital Kamerhe et consorts qui sont soupçonnés dans le détournement des fonds du programme de 100 jours.

JM/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée