RDC – Procès 100 jours : le DG de la Direction de contrôle des marchés publics dit avoir reçu des « menaces de mort » d’un des prévenus

Publicité sponsorisée

M. Ngongo

La troisième audience dans le procès de 100 jours opposant le Ministère public à Vital Kamerhe et consorts s’est tenue ce mercredi 3 juin 2020 en chambre foraine à la prison centrale de Makala.

Dans celle-ci, il a été notamment question d’auditionner les témoins cités par les prévenus.

Pour sa part, le directeur général de la Direction Générale de contrôle des marchés publics (DGCMP), Ngongo a affirmé avoir reçu plusieurs menaces de « mort » de la part d’un des prévenus afin qu’il témoigne en faveur dudit prévenu.

En réaction, le Tribunal a recommandé à M. Ngongo de porter plainte contre ce prévenu qui lui a menacé de mort.

Signalons que l’audience a été renvoyée à demain et a été renvoyée à ce jeudi 4 juin toujours dans la phase d’audition des témoins.

Le DG Ngongo sera premier à la barre ce jeudi.

Rédaction L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée