RDC – nomination des juges : Fayulu soutient Théodore Ngoy et accuse Félix Tshisekedi de violation « intentionnelle » de la constitution

Publicité sponsorisée

Martin Fayulu

Martin Fayulu, l’un des membres de la coalition Lamuka a échangé ce lundi 31 août avec Théodore Ngoy, ancien candidat aux élections présidentielles de 2018.

Au sortir de leurs échanges, Martin Fayulu a déclaré qu’il soutient l’action de Théodore Ngoy et a accusé le Chef de l’État Félix Tshisekedi de violation « intentionnelle » de la constitution.

À en croire ce cadre de l’opposition, le Chef de l’État pose des actes illégitimes et il doit être traité de haute trahison.

« Il n’est pas légitime. Non seulement il est illégitime, maintenant il pose des actes en violation intentionnelle de la constitution. On ne peut pas laisser cet aspect des choses », a précisé Martin Fayulu.

Notons qu’au cours d’un point de presse, Théodore Ngoy avait demandé au Chef de l’État de rapporter ses ordonnances portant nomination de ces juges car selon lui, cela viole la constitution.

Il sied de rappeler que ces juges avaient été nommés en juillet dernier et avaient prêté serment le 04 août devant le Chef de l’Etat.

Deux juges de la Cour Constitutionnelle nommés à la Cour de Cassation n’avaient pas prêté serment et avaient préféré rester à la Cour constitutionnelle.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée