RDC : l’UNICEF travaille pour rétablir l’approvisionnement en eau potable de 200.000 personnes dont au moins 100.000 enfants

Publicité sponsorisée

Unicef rdc

L’UNICEF travaille de toute urgence pour rétablir l’approvisionnement en eau potable de 200.000 personnes dont au moins 100.000 enfants suite aux dégâts occasionnés par l’éruption volcanique.

Pour l’UNICEF, ce manque d’eau expose les personnes à un risque de maladies d’origine hydrique notamment une épidémie de choléra.

« Le choléra est particulièrement dangereux pour les très jeunes, les très vieux et les personnes sous-alimentées, une épidémie pourrait avoir des conséquences désastreuses pour les enfants », a fait savoir Hye Sung, spécialiste des urgences à l’UNICEF.

A ce stade, cette organisation internationale atteste que près de 4 quartiers sont privés d’eau potable et à la fin des travaux d’une deuxième dérivation, seuls deux quartiers devraient être privés d’eau.

Soulignons qu’elle travaille avec certains partenaires nationaux et internationaux pour résoudre ce problème en aidant la Regideso à mettre en place une dérivation qui enverra l’eau de la station de pompage située près du lac Kivu dans une partie du système d’alimentation en eau.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée