RDC : l’organisation d’un recensement de la population parmi les priorités du gouvernement Sama Lukonde

Publicité sponsorisée

marche militants lamuka kinshasa

Organiser un recensement pour permettre aux Congolais d’avoir des cartes d’identité et organiser des élections à la bonne date est une des priorités du gouvernement. C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde dans le rapport du Conseil des ministres du vendredi 2 juillet.

 “Il s’agit des efforts pour la restauration de l’autorité de l’Etat et le retour de la paix dans la partie Est de notre pays, l’instauration d’un Etat de droit et le respect des droits humains, l’organisation d’un recensement pour permettre au congolais de disposer d’une carte d’identité et l’organisation des élections à bonne date.” lit-on dans le compte rendu

À savoir que le sujet sur un recensement avant les élections est un sujet qui divise la classe politique et l’opinion congolaise, dont ceux qui pensent qu’il s’agit d’une manœuvre pour un glissement des institutions au-delà du délai constitutionnel de 5 ans et d’autres qui pensent que c’est un préalable pour des bonnes élections.

il sied de rappeler que l’unique Recensement Scientifique de la Population (RSP) de l’ex-Congo belge (Zaïre entre octobre 1971 et mai 1997) depuis son indépendance en 1960 remonte à 1984.

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée