RDC :”Les erreurs du passé ne se répéteront plus” (Justin Bitakwira )

Justin Bitakwira

Arrivé en ville de Goma ce dimanche 22 novembre, l’ancien ministre du développement rural, Justin Bitakwira a déclaré devant la presse locale qu’après avoir eu à échanger avec le Chef de l’Etat près de 3 fois, il estime que les erreurs du passé commises par le régime Kabila ne se répéteront plus car l’actuel premier citoyen du pays a une bonne vision pour la nation congolaise.

En outre, il a précisé qu’il se trouve à l’Est accompagné d’une forte délégation pour une mission et ils vont se rendre partout où il y a la crise.

“Je vous informe qu’il y a des délégués des groupes armés qui nous attendent à Uvira et à Baraka qui viennent de Minembwe, de Bijongo, de Mikenge et de partout et même ici. Toute à l’heure, nous allons discuter avec certains chefs des groupes armés et cela partout où il y a conflit afin de voir comment pacifier notre pays qui a longtemps souffert dans le sens où les erreurs du passé ne doivent plus se répéter”, a précisé Justin Bitakwira.

Et de poursuivre : “Personnellement je suis très optimiste. J’ai eu l’honneur de rencontrer le président de la République 3 fois par semaine et ensemble nous avons discuté de fonte à comble pour que notre peuple ne puisse plus subir les conséquences dûes à la megestion du régime Kabila. Et croyez nous si tout le monde nous fait confiance nous pouvons apporter un plus dans l’éradication de la guerre au sein de la partie est du pays et certainement nul n’ignore que depuis plus de 20 ans ce conflit a été toujours accompagné par les ONG et pourtant qu’on le veuille ou pas, tout dépend de la politique et comme nous sommes de la politique, nous nous engageons d’apporter notre contribution en tant que patriote et ça ira d’ici là”.

Il a conclu par ailleurs que, ses rencontres à maintes reprises avec le président de la République Félix Antoine Tshisekidi ne cessent de faire trop des polémiques au sein de l’opinion.

Justin Bitakwira a souligné que ça fait à présent 2 ans qu’il n’a jamais été invité dans une réunion du FCC et qu’il n’appartient à aucune instance de cette plateforme politique.

Il a mis les journalistes à défis de vérifier les images de la retraite du FCC au Safari Beach, car il n’y avait pas participé. Il notifie que ce jour, il est un parténaire privilégié du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi avec comme objectif de voir la paix sur toute l’étendue du pays.

Mérite BAHOGWERHE JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD