RDC: le Parti Congo En Avant demande à Félix Tshisekedi de retirer l’accord signé avec le FCC

Publicité sponsorisée

Parti Congo En Avant

Dans une déclaration publiée ce lundi 05 août 2019, le Parti Congo En Avant, se dit étonné de voir le CACH cédé le ministériel de la justice au Front Commun pour le Congo.

Pour le C.E.V, le président de la République est aujourd’hui piégé par la famille politique de son prédécesseur


« le président de la République est piégé aujourd’hui par le FCC, par rapport à ces répartitions des postes. vous savez si aujourd’hui le FMI avait rompu avec le Congo, c’est à cause de la mauvaise gestion de Kabila. Le président Tshisekedi à aujourd’hui des appuis budgétaire pour démarrer le développement de notre pays. » a déclaré Médard Kankolongo président national du C.E.V

Sur ce, le Parti Congo En Avant demande au président de la République de se retirer rapidement de cet accord

« Donner la justice à ceux qui ne l’ont pas respecté c’est craché sur la mémoire de Rossy Tshimanga et tant d’autres victimes de Monsieur Kabila. Félix Tshisekedi peut tout laisser sauf la justice, et nous lui demandons de retirer c’est accord en bloc et nous mènerons des actions pour exiger le retrait du CACH dans la sauce du FCC… » a-t-il tonné.

Le Cap pour le changement et le Front Commun pour le Congo ont signé un accord de gouvernance qui sera composé de 65 ministres, dont 42 pour le FCC et 23 pour le CACH.

Roberto Tshahe

Publicité sponsorisée