RDC : le ministre national de transports autorise la reprise des activités de la compagnie aérienne Busy Bee




Busy Bee Goma RD Congo

Les activités de la compagnie privée d’aviation Busy bee peuvent désormais reprendre en République démocratique du Congo.

La levée de la mesure de suspension qui frappait cette compagnie a été levée par le ministre national de transport grâce aux plaidoyers des députés nationaux du Nord-Kivu, particulièrement les démarches de l’élu de la ville de Goma Patrick Munyomo qui a confirmé la nouvelle à L’INTERVIEW.CD.

A noter que le mardi 3 décembre dernier l’Autorité de l’aviation civile (AAC) avait ordonné « l’immobilisation de toute la flotte aérienne de la compagnie Busy Bee Congo sur instruction du ministre des Transports et voies de Communications, et cela jusqu’à nouvel ordre » on devrait lire dans une notification de l’ACC au transporteur.

Ainsi, le gouvernement congolais avait pris cette décision de suspendre les activités de la compagnie busy bee, une semaine après le crash de son Dornier 228 de Busy Bee qui avait fait plus de 25 morts en ville de Goma, le dimanche 24 novembre 2019.

L’appareil volant immatriculé 9S-GNH s’est écrasé trois minutes après le décollage de l’aéroport international de Goma.

Signalons que l’avion qui avait à bord 17 passagers et 2 membres d’équipage, effectuait un vol à destination de Beni et Butembo, dans la province du Nord-Kivu.

Dans cet accident, un seul survivant de nationalité camerounaise a été extrait des décombres admis aux soins intensifs.

Justin KABUMBA