RDC : le ministre John Ntumba prend part aux conseils des ministres malgré les poursuites judiciaires autorisées par l’Assemblée nationale

Publicité sponsorisée

conseil des ministres

Accusé pour détournement d’une somme de 32 millions alloués au programme d’urgence de 100 jours du président de la République dans la ville de Kananga, le ministre de la formation professionnelle John Ntumba est poursuivi à la justice.

L’Assemblée nationale, lors d’une plénière au mois de juin dernier, avait autorisé à la cour de cassation de poursuivre ses enquêtes judiciaires contre ce membre du gouvernement; malgré cela, le ministre John Ntumba est toujours en fonction et continue à prendre part au conseil des ministres qui est présidé par le chef de l’État Félix Tshisekedi sur video-conférence depuis le début du Covid-19.

Issu de l’Union pour la nation congolaise, le John Ntumba a été auditionné par le procureur près la cour de cassation concernant les accusations en sa charge. Il est également cité dans le détournement des derniers publics dans l’affaire opposant Vital Kamerhe et consorts dont la décision a été rendue publique le 20 juin dernier.

JM-HEAVEN/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée