RDC : Le FCC envisage une deuxième retraite politique pour définir la nouvelle feuille de route

Néhémie Mwilanya Coordonnateur du FCC

Après le discours du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi où il a annoncé une série de contacts en vue de récueillir les opinions pour créer une union sacrée, plusieurs personnalités avaient réagi face à cela.

Et le Front Commun pour le Congo (FCC), partenaire du Cap pour le Changement (CACH) plateforme du Chef de l’Etat avait déclaré qu’il s’abstenait de tout commentaire et de faire connaître sa position incessamment.

En outre, les regroupements du FCC plateforme chère à Joseph Kabila, ancien président de la RDC avaient été reçus par leur autorité morale pour une consultation.

Par ailleurs, Néhémie Mwilanya coordonnateur de cette plateforme a notifié qu’une deuxième réunion est prévue en vue de définir la nouvelle feuille de route de l’engagement politique de ladite plateforme.

“Réunion autour de l’autorité morale du FCC : Le point de chute sera la deuxième retraite politique qui définira la nouvelle feuille de route de l’engagement politique du FCC pour le Congo”, a t-il dit via leur compte twitter officiel.

Notons que le Chef de l’Etat avait déclaré que ces consultations vont débuter cette semaine et plusieurs regroupements ont salué la démarche et se disent prêts à accompagner Félix Tshisekedi.

J.NK/L’INTERVIEW.CD