RDC : le député Patrick Munyomo plaide pour la réouverture des trafics aériens, fluviaux, routiers et ferroviaires

A travers une correspondance datée du 15 juillet 2020 adressée au ministre des Transports et voies de communication, le député national Patrick Munyomo Basilwango, a soutenu la réouverture des différents trafics notamment aériens, fluviaux, routiers et ferroviaires.

A en croire cet élu de la ville de Goma chef-lieu du Nord-Kivu qui s’oppose à la septième prorogation de l’état d’urgence, cette réouverture va permettre à relever l’économie nationale qui subit les conséquences de la Covid-19.

“En effet, j’émets les vœux de réouverture des trafics aériens, routiers, ferroviaires et fluviaux afin de revitaliser l’économie nationale qui subit déjà des effets néfastes car désormais obligés d’apprendre à vivre avec la Covid-19 “, peut-on lire dans ladite lettre dont une copie est parvenue à la rédaction de L’INTERVIEW.CD.

Dans la même correspondance, le député Munyomo Basilwango demande en outre au ministre des transports et voies de communication de pouvoir autorisé les atterrissages et décollages des compagnies aériennes internationales sur l’espace aérien de Goma.

“Eu égard à ce qui précède, je note également de suite de l’élargissement de sa piste de 3000 mètres, l’aéroport International de Goma répond au critère des autres grands aéroports. C’est pourquoi, je vous prie d’user des prérogatives dévolues à votre Ministère, de réguler la concurrence dans le secteur de l’aviation civile en autorisant les compagnies aériennes internationales de survoler l’espace aérien de Goma “, a-t-il ajouté.

Signalons que depuis que l’état d’urgence sanitaire a été décrété le 24 mars 2020 par le Chef de l’Etat, plusieurs activités ont été suspendues dont les mouvements des personnes.

Cet état d’urgence a été prorogé à 6 reprises par les parlementaires.

Crispin Kazadi/L’INTERVIEW.CD