RDC : Lamuka demande aux Nations Unies de lever le voile sur l’identité réelle des groupes armés

Publicité sponsorisée

Fayulu et Muzito

La coalition Lamuka a dans un point de presse tenu ce mardi 13 avril, réagit sur la situation qui prévaut à l’Est où les organisations de la société civile, des étudiants et des mouvements citoyens où une série de manifestations est organisée pour exiger le départ de la Monusco.

Face à cette situation et l’insécurité persistante dans cette zone, Lamuka demande aux Nations Unies de lever le voile sur l’identité réelle des groupes armés et de pointer du doigt les responsabilités de chaque acteur.

“Il est, en effet, plus que temps de savoir qui tue à Goma, à Rusthuru, à Beni, à Masisi, à Butembo, en Ituri, au Sud-Kivu et ailleurs dans l’est de la RDC et pourquoi?”, a notifé la coalition Lamuka.

Par ailleurs, ladite coalition recommande également aux Nations Unies d’encourager la tenue d’un dialogue entre Rwandais, entre Ougandais, et entre Burundais pour réconcilier plutôt que de soutenir des opérations militaires mixtes qui endeuillent les congolais sur leur propre sol.

Sur ce, elle invite la population congolaise à la vigilance et à ne pas se laisser piéger par le “démon” de la division, sous formes des conflits communautaires.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée