RDC : L’Alliance pour le Changement exige la libération de Kabund et menace d’organiser des actions de grandes envergures

Publicité sponsorisée

Jean-Marc Kabund

L’Alliance pour le Changement (AC), parti cher à Jean-Marc Kabund a réagi au lendemain de l’arrestation jugée « arbitraire » de leur président national.

Dans une déclaration faite ce mercredi 10 août, ce parti a exigé la libération « immédiate et sans condition » de leur leader et ménage d’organiser des actions de grandes envergures quant à ce.

Tout en réitérant leur loyauté au député national Jean-Marc Kabund, l’Alliance pour le Changement appelle la population à la mobilisation pour chasser le régime actuel qualifié des « jouisseurs ».

En outre, ce parti exige un procès public et médiatisé quand selon l’Alliance pour le Changement, c’est pour que le peuple congolais découvre la vérité.

Il sied de rappeler que l’allié bras droit de Félix Tshisekedi avait été placé sous mandat d’arrêt provisoire depuis mardi 09 août dernier, pour outrage au chef de l’État.

Rédaction de L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée