RDC : “La priorité du prochain gouvernement doit être le rétablissement de la paix au Nord-Kivu” (Singoma Mwanza)

Publicité sponsorisée

Singoma Mwanza député Nord-Kivu

Singoma Mwanza, président du caucus des députés nationaux du Nord-Kivu, en séjour à Goma a émis le voeu de voir le prochain gouvernement à rétablir la paix durable et pérenne à l’Est de la RDC pour redonner le sourire à cette population longtemps meurtrie par les guerres.

Pour lui, le Gouvernement de l’Union Sacrée doit se pencher sur le plan sécuritaire car rien ne peut se faire sans la paix.

“Notre province étant parmi celles ayant plus des potentialités sur presque tous les plans, apportant aussi une somme importante dans la caisse de l’Etat est confrontée à une situation d’instabilité sécuritaire dans tous les territoires. On tue même en pleine journée. Etant député représentant valable et porte-parole de la population, nous voulons voir le retour de la paix ici chez nous car notre peuple a déjà trop souffert. Les rebelles ADF-NALU ont assez tué. Il y a prolifération des groupes armés, cela crée une grande peur au sein de la population. C’est pourquoi l’Union Sacrée que tout le monde attend a une grande obligation de pacifier notre province”, a dit Singoma mwanza, député national élu du territoire de Nyirangongo.

Ce dernier appelle la jeunesse à se désolidariser des forces et groupes armés pour que le futur gouvernement redonne un sourire à la population avec le rétablissement de la paix et la mise en oeuvre des projets de développement.

 

Merite B. JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD

La rédaction vous conseille

RDC : 100 milliards de francs congolais alloués au financement du fonds d’électrification

Publicité sponsorisée