Société

RDC : la PNC dit “ne pas connaître” la correspondance d’un collectif Militaire sur les émoluments des députés

Publié par
L'INTERVIEW.CD
Sponsorisé

Contrairement à un communiqué qui circule depuis quelques heures sur les réseaux attribuant au collectif de la Police Nationale Congolaise (PNC) et des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) de mettre en garde les députés nationaux d’avoir proposé un rajout de 2000 dollars américains sur leurs émoluments.

Le bureau de la Police a, à travers un message relayé sur son compte Twitter ce lundi 15 juin 2020, démenti l’information et promis de traduire les auteurs de cette correspondance devant les instances judiciaires pour cette œuvre de cybercriminalité.

“Correspondance non datée et non signée, faussement attribuée aux autorités des FARDC et de la PNC. Les forces de l’ordre, de sécurité et de défense sont à la traque de ces malfrats, ils seront appréhendés et présentés devant leur juge naturel “, annonce la PNC.

JM/L’INTERVIEW.CD

cet article a été publié le 15 juin 2020 13h37

Partager
Publié par
L'INTERVIEW.CD

Articles récents

Urgent – RDC : Le Premier ministre Sama Lukonde démissionne

Kinshasa, 20 février 2024 - Le Premier ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel…

20 février 2024

Kasaï Oriental – ESU : Muhindo Nzangi nomme Mpiana Kazadi comme nouvel AB de l’UOM

Dans un arrêté ministériel daté du 10 février 2024 dont une copie est consultée ce…

20 février 2024

RDC : Guy Mafuta et le regroupement politique 2A/TDC ont signé l’acte d’engagement en faveur de la majorité parlementaire pour accompagner Félix Tshisekedi

Les élus nationaux du regroupement politique Action des Alliés/Tous pour le développement du Congo (2A/TDC)…

20 février 2024