RDC : « Je me battrai sans répit pour que le rapport mapping soit exhumé, que les persécuteurs soient traqués » (Martin Fayulu)

Publicité sponsorisée

martin fayulu

Le président national de l’ECIDE, Martin Fayulu a au cours d’une conférence de presse tenue ce vendredi 9 octobre, déclaré qu’il va se battre pour exhumer le rapport mapping afin que les persécuteurs du peuple soient traqués et déférés devant la justice.

« Je me battrai sans répit pour que le rapport mapping soit exhumé de sorte que les persécuteurs du peuple congolais de tous bords soient traqués et déférés devant la justice », a t-il dit.

En outre, il demande à tous les congolais de soutenir l’initiative du docteur Denis Mukwege, celle de la création d’un Tribunal pénal international pour la RDC.

« Sans justice, on ne peut pas avoir de réconciliation. Il est donc impératif que les congolais et le monde entier sachent ce qui s’est passé à l’Est de la RDC », a fait savoir Martin Fayulu.

Il sied de rappeler qu’il y a 10 ans passés, le Haut Commissariat des Nations unies des droits de l’homme avait publié le rapport sur les violations les « plus graves » des droits de l’homme commises entre mars 1993 et juin 2003 en RDC.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée