RDC : Jacky Ndala poursuivi en flagrance pour provocation directe et désobéissance (Kapiamba)

Publicité sponsorisée

Jacky Ndala

Arrêté brutalement le dimanche 18 juillet dernier dans sa résidence de la commune de la Nsele, le coordonnateur national de la ligue des jeunes de l’ensemble pour la République Jacky Ndala a été transféré le lundi 19 juillet dernier au parquet général près la cour d’appel de Kinshasa Matete.

Auditionné ce mardi, Jacky Ndala est poursuivi en flagrance par la justice congolaise pour provocation directe et la désobéissance aux lois de la République, indique le président de l’association congolaise pour l’accès à la justice Georges Kapiamba qui demande un procès équitable.

« Le procureur général de Matete vient de décider de poursuivre en flagrance Jacky Ndala pour provocation directe à désobéir aux lois devant un de tribunaux de paix du ressort de la cour d’appel de matete. Nous demandons à ce qu’il ait droit à un procès équitable », a dit Maitre Kapiamba.

Du côté de l’ensemble pour la République, on exige la libération sans condition de leur membre incarcéré depuis le dimanche 18 juillet dernier par les services de sécurité.

JM-Heaven/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée