RDC – Fecofa : Après le piratage de son compte Twitter, Constant Omari s’en va en justice contre inconnu

Le président de la Fédération Congolaise de football association (FECOFA), Constant Omari Selemani a déposé une plainte contre un inconnu mercredi 17 juin 2020 au Parquet Général près la Cour de Kinshasa-Gombe.

D’après la cellule de communication de la FECOFA, cette plainte contre un individu non identifié fait suite à l’utilisation abusive du compte Twitter du patron du football congolais.

Au sortir du parquet en compagnie de son avocat conseil, ce membre du conseil de la Fédération internationale de football association (FIFA), a fait savoir qu’il est victime d’une criminalité avec le piratage de son Twitter par un inconnu.

“Depuis un certain moment, il y a une certaine délinquance qui se signale à travers le montage des faux comptes Twitter. Par moment, ils piratent aussi les comptes Facebook et ils m’ont fait à plusieurs reprises en mon nom. Un faux compte Twitter a été créé (@présidentOmari) qui n’est pas le mien. Et à travers ce compte, on a distillé les tweets compromettants en mon égard, s’attaquant à certaines autorités ça et là. J’estime que la gravité de la chose voulait effectivement que je puisse déposer une plainte pour qu’une fois pour toutes, on puisse mettre un terme à ce genre de délinquance où les gens ne mesurent pas réellement la conséquence de ce qu’ils sont en train de poser comme acte “, a-t-il précisé à la presse.

Poursuivant, le premier vice-président de la Confédération Africaine de football (CAF), Omari Selemani a tout de même indiqué que le faux compte Twitter lui attribuer publie sans cesse des informations compromettantes en sa personne.

Cedrick Sadiki Mbala/L’INTERVIEW.CD