RDC – ESU : Le ministre Nzangi annonce l’effectivité du système LMD dès l’année prochaine

Publicité sponsorisée

Mohindo Nzangi

Le ministre national de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Muhindo Nzangi Butondo a clôturé mardi 14 septembre 2021 les travaux des états généraux de l’ESU, organisés dans la salle Mgr Tshibangu Tshishiku de l’université de Lubumbashi.

Au total, 329 recommandations ont été formulées par plus de 300 experts et scientifiques venant du monde entier. Le ministre de l’ESU a assuré aux participants de prendre en compte toutes ces suggestions.

“Vous m’avez demandé de généraliser le système LMD dès l’année prochaine, je vous dit que ça sera fait dès l’année prochaine. Vous m’avez demandé de mettre en place une commission d’analyse et de vulgarisation du curricula d’enseignement en LMD, je vous rassure que dès jeudi cette équipe sera nommée”, a souligné Mohindo Nzangi Butondo.

Pour sa part, le recteur de l’Université de Lubumbashi, le professeur ordinaire, Gilbert Kishiba Fitula a remercié le ministre de l’ESU et le Chef de l’État Tshisekedi Tshilombo d’avoir choisi l’Université de Lubumbashi pour accueillir ces assises.

“J’exprime ma profonde gratitude pour la confiance accordée à l’université de Lubumbashi, entre le gouvernement de la RDC par l’entremise du ministre Muhindo Nzangi pour avoir organisé ces assises à l’Unilu”, a dit le prof ordinateur Kishiba Fitula.

Le ministre de l’ESU, Muhindo Nzangi Butondo a lancé la première journée, vendredi 10 septembre des états généraux de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) à Lubumbashi et ont pris fin mardi 14 septembre 2021.

Quatre mois seulement à la tête de l’ESU, Mohindo Nzangi tient ces assises 25 ans après que ces derniers ont été organisées en RDC.

Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée