RDC : Au moins 800 personnes bloquées au Burundi ont foulé le sol congolais via la frontière de Gatumba

Après une journée tendue à l’ambassade de la République Démocratique du Congo à Bujumbura, capitale burundaise, des Congolais qui demandaient leur rapatriement ont finalement eu gain de cause à leur revendication.

Ils sont à plus ou moins 800, hommes, femmes, enfants, jeunes et vieux à avoir foulé le sol congolais, précisément à Uvira dans la province du Sud-Kivu, en provenance du Burundi.

Cette mesure exceptionnelle de leur rapatriement a été effective grâce à l’implication de l’ambassade de la RDC au Burundi. C’est par la frontière congolo-burundaise de Gatumba que ces citoyens congolais ont pu entrer dans leur patrie, avec joie.

Lire aussi

Covid-19 : Des centaines de Congolais en sit-in devant l’ambassade de la RDC au Burundi pour exiger leur rapatriement

Parmi eux l’on compte ceux de Bukavu, d’Uvira, du territoire de Fizi, de Kamanyola en territoire de Walungu ainsi que ceux des provinces du Tanganyika et du Nord-Kivu.

Ils étaient jusque-là bloqués au Burundi après la fermeture des frontières et la suspension des mouvements des personnes dans le souci de lutter contre la propagation de la pandémie à coronavirus.

Pascal DIGADIGA/L’INTERVIEW.CD