RDC : 6924 cas de violences sexuelles ont été répertoriés au Sud-Kivu et Maniema entre janvier et mi-novembre 2020 (OCHA )

Publicité sponsorisée

Beni : les femmes d'Oïcha dans la rue

Dans un rapport publié par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), 6924 cas de violences ont été répertoriés au Sud-Kivu et Maniema entre janvier et mi-novembre.

En outre, ils ont enregistré 17 attaques contre les humanitaires entre février et novembre 2020 dans le territoire de Fizi.

« Dans l’ensemble, le contexte sécuritaire reste marqué ces deux derniers mois par une baisse relative des affrontements entre les groupes et milices armés. Cela facilite la poursuite des travaux de réhabilitation des axes routiers d’importance humanitaire, notamment l’axe Lumanya-Point Zéro-Fizi », indique le rapport publié par OCHA.

Par ailleurs, 76 000 personnes déplacées ont été installées à Fizi, Mikenge et Minembwe y compris Bijombo attendent depuis près de 11 mois l’aide humanitaire.

Notons 11 600 déplacés vivant dans des familles d’accueil ont bénéficié des vivres distribués par le Programme alimentaire mondial (PAM) du 31 octobre au 12 novembre.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée