Propos injurieux à l’encontre de Jeanine Mabunda : le ministre André Lite invite le Parquet à ouvrir une information judiciaire

André Lite

Le ministre des Droits Humains, André Lite, a, à travers un communiqué signé dimanche 13 septembre dernier par son conseiller en Communication Blaise Ekongola, condamné les injures dont a fait objet la Présidente de l’Assemblée nationale et a invité le parquet à ouvrir une information judiciaire à toutes fins utiles.

“Le ministre des Droits Humains, André Lite condamne avec la dernière énergie les injures dont a fait l’objet Madame l’Honorable Présidente de l’Assemblée Nationale de la part de certains individus se réclamant du parti au pouvoir”, lit-on dans ce communiqué dont une copie est parvenue ce lundi 14 septembre à la rédaction de L’INTERVIEW.CD.

En outre, le ministre souligne que des actes pareils pourraient compromettre le vivre-ensemble collectif gage d’une paix durable pour une jeune démocratie.

Il sied de rappeler que plusieurs personnalités avaient haussé le ton pour condamner ces propos injurieux à l’encontre de Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale.

J.NK/L’INTERVIEW.CD