Procès Bukanga-Lonzo : la sécurité renforcée à la cour constitutionnelle

Publicité sponsorisée

Kinshasa cour constitutionnelle

Comme prévu, l’ancien premier ministre Augustin Matata Ponyo est attendu ce lundi 25 octobre à l’ouverture du procès sur le détournement des fonds du programme agroalimentaire de Bukanga-Lonzo.

Sur ce, un dispositif sécuritaire est renforcé aux alentours des installations de la cour constitutionnelle où l’homme à la cravate rouge Augustin Matata et Consorts seront attendus.

Selon les informations à notre possession, sauf changement à la dernière minute, le sénateur Matata Ponyo pourrait être absent lors de l’ouverture du procès de ce lundi 25 octobre devant la haute Cour.

D’jessy M’boma B/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée