Phénomène demi-terrain à Kinshasa : un chauffeur de taxi tabassé par la population à Masina




phénomène demi terrain à kinshasa

La population kinoise a exprimé son ras-le-bol ce lundi 2 décembre 2019, en tabassant un chauffeur de taxi-bus, qui faisait payer le demi-terrain à 1500fc pour atteindre la commune de Limete précisément à Ndolo, poids lourds.

Ce chauffeur n’a pas tenu compte des difficultés de transport pour imposer le demi-terrain à un prix très élevé.

Voilà ce qui a suscité la colère de la population qui s’est appris au conducteur jusqu’à lui administrer  des coups.

Signalons qu’aucun dégât matériel n’a été constaté à part le chauffeur qui a connu quelques blessures notamment à la jambe et la déformation du visage.

La police est intervenue et une seule personne a été interpellée, et c’est le receveur du véhicule.

Rappelons que le phénomène demi-terrain devient plus récurrent dans la ville de Kinshasa, surtout par le fait que les chauffeurs de taxis font payer aux passagers 1000fc ou 1500fc pour une course dite directe.

Il sied de noter également que le phonème demi-terrain c’est une stratégie que les chauffeurs utilisent pour éviter des courses directes en faisant des petites courses pour soutirer plus d’argent aux passagers.

Roberto Tshahe