Nord-Kivu : Une journée ville morte cause des dégâts à Butembo

Publicité sponsorisée

butembo

Une journée ville morte a été vécue ce vendredi 15 octobre dans la ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu).

La véranda Mutsanga, groupe de pression actif sur place a demandé aux habitants de ne pas travailler ce vendredi pour pleurer les civils massacrés à Beni depuis déjà 8 ans soit depuis 2014.

La journée est restée sans activité et quelques casses ont été enregistrées. La police dit qu’un de ses véhicules a été touché par les jeunes qui avaient déjà barricadé les routes.

Alors que la police tentait d’évacuer le passage, des altercation ont été signalées. Le bilan fait état de 3 policiers blessés, et 7 civils interpellés, informe le commandant de la police de Butembo le commissaire supérieur principal Polo Ngoma-di-Ntoto Jean-Paul.

Celui-ci appelle les citoyens à prise de conscience pour ne pas être souvent à la base des émeutes dans la ville. En effet, à chaque fois qu’il y a ville morte à Butembo, la situation est toujours incertaine.

Ce même vendredi, des coups de balles l’été été entendus dans quelques quartiers réputés chauds de la ville.

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée