Nord-Kivu : une jeep de l’armée incendiée par des civils à Beni

Publicité sponsorisée

Des civils, majoritairement des jeunes, ont incendié une jeep des Forces Armées de la RDC dans la commune de Lume, en secteur de Ruwenzori.

Les soldats loyalistes se déployaient la soirée du vendredi 08 janvier pour sécuriser les habitants contre la menace des ADF dans cette partie du territoire de Beni (Nord-Kivu).

Le porte-parole de l’armée dans la région, le lieutenant Anthony Mwalushayi indique aussi que le commandant du 313è bataillon a été menacé par ces mêmes jeûnes.

Visiblement drogués, ces jeunes étaient poussés par certains politiciens, indique le porte-parole militaire. Il préviens aux tireurs de ficelles qu’ils seront “responsables de tous les dégâts collatéraux qui en résulteront dans ce village”.

Les combattants de l’Allied Democratic Forces (ADF) ont attaqué plusieurs localités du secteur de Ruwenzori jusqu’à ce qu’elles se sont vidées de leurs habitants. Jusqu’à présent, les menaces d’éventuelles incursions sont toujours perceptibles.

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée