Nord-Kivu : une attaque des Mai Mai Mazembe contre la ville de Goma déjouée par les FARDC

Beni militaires FARDC miliciens Maï-Maï

Le porte-parole des FARDC, major Guillaume Ndjike Kaiko a annoncé l’arrestation mardi 20 octobre dernier d’une vingtaine de Mai Mai Mazembe par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo.

Le porte-parole qui a révélé cette information ce vendredi 23 octobre puis rapportée par l’Agence congolaise de presse, ces Mai Mai avaient été appréhendés pendant qu’ils apprêtaient à créer des troubles dans la ville de Goma.

Selon Guillaume Ndjike, ces assaillants étaient munis des armes blanches ainsi que des amulettes sur leurs corps.

Cette arrestation est le fruit d’une franche collaboration entre la population civile et militaire au quartier Mugunga, commune de Karisimbi et ladite collaboration également saluée par Dieudonné Kapinga, commandant de la 34ème région militaire.

Notons que le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi était à Goma en début du mois d’octobre en vue de palper du doigt la situation sécuritaire dans cette partie et de trouver des moyens pour éradiquer l’insécurité.

J.NK/L’INTERVIEW.CD