Nord-Kivu : un centre de santé de Bashu ferme ses portes suite aux menaces des Maï-Maï à l’endroit des infirmiers




Lubero : Des prestataires de santé sous menace des rebelles Maï-Maï

Le centre de santé de santé de Kasitu situé en chefferie de Bashu dans le territoire de Beni, en province du Nord-Kivu a décidé de fermer ce mardi 30 juin 2020.

Pour cause, les infirmiers dudit centre affirment craindre pour leur propre sécurité suite aux menaces d’un groupe Maï-Maï dont ils sont victimes.

Me Wangeve Roger, président de la société civile de Bashu qui confirme la nouvelle à L’INTERVIEW.CD, soutient que depuis deux semaines, des tracts circulent dans la région où les miliciens exigent des sommes exorbitantes d’argent aux infirmiers de cette institution sanitaire.

Lire aussi

Lubero : Des prestataires de santé sous menace des rebelles Maï-Maï à Mangorejipa

La société civile s’en inquiète et demande aux autorités compétentes d’installer une position de l’armée sur place en vu de rassurer les pauvres infirmiers et autres habitants dans ce village.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD