Nord-Kivu: Porte-parole militaire de la MONUSCO dit comprendre parfaitement la colère de la population

Publicité sponsorisée

Porte parole Monusco RDC
Lt Colonel Claude Raoul, porte parole militaire de la MONUSCO. LINTERVIEW.CD/Photo Justin KABUMBA

La mission onusienne (MONUSCO) s’est dit préoccupée par la situation à laquelle fait face la population de Beni, toutefois elle appelle à une parfaite collaboration entre population et MONUSCO.

C’était dans une déclaration faite ce mercredi 27 novembre 2019, lors de la conférence bimensuelle de la MONUSCO entre les journalistes de Goma et Kinshasa

« Je comprends parfaitement la colère de la population, personne ne peut accepter que des jours et nuits les civils meurent  » a déclaré, le Lt-colonel Claude Raoul, porte parole militaire de la MONUSCO.

Cependant, le Lt major appelle au calme et à cesser des actes des violences qui ne conduiront pas à une solution.

« Il faut faire preuve de patience et chercher à comprendre ce qui se passe et trouver ensemble le moyen pour éradiquer le mal, s’attaquer aux forces de la MONUSCO ne sert à rien  » ajoute-il.

Signalons que plusieurs manifestations ont été organisées à Beni ,Butembo et Goma contre la MONUSCO ,les installations de la mission onusienne étaient la cible.

Une partie de l’enclos de la base de la MONUSCO a été brûlée à Beni le week-end dernier dans l’objectif d’exiger le départ de la MONUSCO jugée inefficace sur le terrain dans la traque des opérations de traque contre l’ennemi à Beni, tout comme dans plusieurs coins de la RDC.

Justin KABUMBA.

Publicité sponsorisée