Site icon Actualité et Infos Politique de la RDC | CD Congo

Nord-Kivu : les autorités appelées à mener des efforts pour la protection du Parc National des Virunga

rdc parc des virunga kivu

Après le retrait par l’UNESCO lundi 19 juillet dernier du Parc national de la Salonga sur la liste du patrimoine mondial en péril, la société civile environnementale demande aux autorités de mener des efforts en vue d’améliorer la situation du Parc national des Virunga.

Selon cette structure, l’insécurité grandissante dans le parc national des Virunga et le projet d’exploitation du pétrole sont entre autre les facteurs qui maintiennent le parc national des Virunga sur la liste rouge des sites du patrimoine mondial en péril.

Elle demande par ailleurs, au gouvernement congolais particulièrement à améliorer la conservation de ces sites.

“Il y avait déjà les ordonnances pour créer des blocs pétrolières dans ce parc national de Salonga. Ces blocs là seraient supprimer par notre gouvernement. Nous sommes en train de mener un plaidoyer pour que notre gouvernement puisse faire la même chose pour le national des Virunga et restaurer la sécurité pour que ce parc puisse nous aider à booster notre économie”, a précisé
Bantu Lukambo, directeur général de l’innovation pour le développement et la protection de l’environnement.

C’est à l’issue de la 44 ème session qui se poursuit encore à Fuzhou (Chine) que le comité du patrimoine mondial de l’ UNESCO a décidé lundi dernier du retrait du Parc national de Salonga de la liste du patrimoine mondial en péril pour des raisons des améliorations apportées à son état de conservation.

Signalons que quatres parcs nationaux en République Démocratique du Congo notamment le parc national des Virunga, Kahuzi Biega, Garamba, la réserve de la faune à okapis reste encore sur cette liste rouge de l’UNESCO en raison entre autres de l’insécurité et des troubles civils qui menacent leurs valeurs biologiques depuis 1994.

Mérite BAHOGWERHE J.P/L’INTERVIEW.CD

Quitter la version mobile