Nord-Kivu : le président national de la CNPR à Goma pour évaluer l’évolution du travail

Publicité sponsorisée

Jean Rémy Ngangamazima

Jean Rémy Ngangamazima, président national de la Commission Nationale de Prévention Routière (CNPR) séjourne à Goma, Chef de lieu du Nord-Kivu depuis ce vendredi 29 janvier pour évaluer les activités de la CNPR.

Selon lui, la CNPR connait une crise pérenne dont la mégestion, d’autres types de dysfonctionnement.

“Nous sommes ici à Goma pour évaluer parce qu’on avait laissé un intérimaire et il vient d’être confirmé par son Excellence Monsieur le ministre des Transports et Voies et de Communication. Autre chose, la primeur est réservée à son Excellence Monsieur le Gouverneur pour justement communiquer avec lui. La CNPR/Nord-Kivu a connu beaucoup de hauts et bas et qu’il est maintenant temps de faire la paix au sein de service technique de l’Etat”, a précisé Jean Rémy Ngangamazima.

Il souhaite voir la CNPR/Nord-Kivu aller de l’avant comme celles de Lubumbashi, Bukavu et partout ailleurs.

“Il y a toujours des accusations gratuites. Alors, je m’étonne comment la rébellion peut être au niveau d’un service administratif. Plus question de s’accuser mutuellement, de se jeter les pierres entre agents, de se calomnier”, a-t-il souhaité.

Merite BAHOGWERHE JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée