Nord-Kivu : le plan de relance de la campagne de ramassage d’armes accueilli avec prudence à Goma

Le député national élu de la ville de Goma, Patrick Monyomo a présenté ce samedi 05 septembre à Goma un plan de 50 milles dollars américains pour relancer la campagne de ramassage d’armes et munitions aux cadres de base de 18 quartiers de la ville de Goma, plus les deux bougmestres de deux communes, notamment la commune de Goma et Karisimbi.

Selon le député Patrick Munyomo, 50 milles dollars américains est la première phase pour la transition de ramassage d’armes et munitions en ville de Goma et ses environs, dans le but de mettre fin à la criminalité dans la province du Nord-Kivu.

Les chefs des 18 quartiers de la ville de Goma ont salué l’avènement de ce projet et promis de l’accompagner pour aller sensibiliser la population.

“Moi, je salue ce projet. Mais je pense que ce qui peut amener la paix dans la ville de Goma, c’est juste délocaliser le Camp militaire qui est une source d’insécurité. Avec ce 50 milles dollars que vous disposez pour ce projet, ce sont les autorités militaires qui vont en bénéficier”, a précisé Joseph Ikandosa Wenga, chef du quartier Mabanga Nord.

Pour rappel, le mercredi dernier le député national Patrick Munyomo avait rencontré les mouvements citoyens de la ville de Goma notamment Lucha, Filimbi, Congo conscience, Véranda Mutsanga, MNC, Raiya Nasimama pour échanger avec eux.

Ces mouvements citoyens ont salué l’avènement de ce projet et ont promis de l’accompagner dans la recherche de la paix et de la sécurité dans la ville touristique de Goma et ses environs.

Mérite BAHOGWERHE JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD