Nomination au sein de la justice et l’armée : « Je pense que le président et le premier ministre doivent se parler pour régler cette affaire », Lambert Mende

Publicité sponsorisée

Lambert Mende

La situation reste tendue entre le FCC et le CACH après les ordonnances du Chef de l’Etat nommant les animateurs de la justice et de l’armée car cela a été contesté par Sylvestre Ilunkamba, premier ministre qui s’est dit «surpris».

Pour le député national Lambert Mende Omalanga, le président de la République et son Premier ministre doivent se parler pour régler cette affaire.

« Je pense que le président de la République et le Premier ministre doivent se parler pour régler cette affaire et améliorer leur communication. Moi, je situe d’ailleurs plus le problème entre le Premier ministre et le Vice-premier ministre, Kankonde qu’entre le président et son Premier ministre », a t-il déclaré sur Top Congo FM.

Signalons que, selon quelques sources le président de la République Félix Tshisekedi, aurait refusé de recevoir le Premier ministre Sylvestre Ilunkamba en audience pour parler sur cette situation.

JM-HEAVEN/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée