Masisi : des combattants du groupe NDC-R et leurs armes, se sont rendus aux FARDC

Publicité sponsorisée

NDC RENOVE rebelles

Depuis l’après-midi de ce jeudi 10 septembre, le 34-10ème régiment basé au chef-lieu du territoire de Masisi a accueilli de nouveaux rendus.

D’après une source de la société civile locale, 8 miliciens Maï-Maï du groupe Nduma Defense of Congo (NDC-Renové) qui se sont rendus avec 4 armes du type AK-47.

Ce joli coup de filet est à mettre à l’actif des activistes de la société civile, des ONG locales et du commandant régiment Lwamba Butalele Jean-Pierre car ces derniers ne cessent de sensibiliser les groupes armés de se rendre calmement et qu’ils seront bien accueillis.

En l’espace de 3 jours, on brosse un bilan de 19 miliciens qui respirent l’air du camp militaire de Masisi centre avec au total 12 armes réceptionnées par l’armée.

A ce jour, le 34-10ème régiment compte au moins 400 combattants du groupe NDC-R qui se sont rendus depuis juin dernier.

Parmi eux, certains sont dorénavant cantonnés à Mubambiro et d’autres à Rumangabo en territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Cedrick Sadiki Mbala/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée