Masisi : d’autres combattants NDC-Rénovés se rendent aux FARDC avec des armes AK-47

Publicité sponsorisée

plus de 485 combattants du NDC-Rénové se rendent aux FARDC

Ils sont au total 14 miliciens du groupe armé NDC-Renové dirigé par Bwira Gilbert qui viennent de déposer les armes ce vendredi 11 septembre 2020.

Ces derniers sont dorénavant dans les mains du 34-10ème régiment basé à Masisi centre, chef-lieu du territoire qui porte le même nom.

Selon l’information à notre possession, ces combattants viennent de déposer 11 armes du type AK-47 et rassurent qu’ils s’alignent tous derrière le vœu du Chef de l’État qui est de stabiliser la situation sécuritaire dans cette partie du pays longtemps menacée par les multiples groupes armés.

En l’espace de moins d’une semaine, on brosse un bilan de 33 miliciens qui respirent l’air du camp militaire de Masisi centre avec au total 23 armes réceptionnées par l’armée.

Au jour d’aujourd’hui, le 34-10ème régiment chapeauté par le colonel Lwamba Butalele Jean-Pierre compte plus de 400 combattants du groupe NDC-R qui se sont rendus depuis juin dernier. Parmi eux, certains sont cantonnés à Mubambiro et d’autres à Rumangabo en territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Cedrick Sadiki Mbala/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée