Masisi : 97 miliciens NDC-Renovés se rendent à l’armée, la prise en charge devient un casse-tête (Société civile)

Publicité sponsorisée

NDC RENOVE rebelles

Plus de 90 miliciens du groupe armé NDC-Renové se sont rendus aux FARDC, depuis le samedi 25 juillet 2020. La société civile locale plaide pour l’encadrement et l’assistance de ces combattants en vivres et non vivres.

Dans une interview accordée à L’INTERVIEW.CD ce mercredi 29 juillet, il regrette que le chef-lieu du territoire de Masisi soit en danger dans les jours avenirs avec ces combattants qui risquent de regagner la brousse.

 »Nous prions aux autorités provinciales que nationales de prendre en charge ces combattants qui viennent de se rendre spontanément. Pour l’heure, ils circulent dans les différents quartiers et d’autres manquent quoi mettre sous la dent. Le commandant du 34-10ème régiment n’a pas de moyens suffisants pour leur pris en charge. Sinon, nous craignons qu’ils vont résigner leur retour dans la brousse et soit s’attaquer contre la population locale », a alerté David Muisha KASIWA, président de la société civile noyau de Masisi.

Pour rappel, le Ndc-Rénové opère actuellement dans plusieurs coins de la province du Nord-Kivu, en l’Est de la République démocratique du Congo.

CEDRICK SADIKI MBALA/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée