Marche UDPS : “La constitution nous donne le pouvoir de nous exprimer à tout moment lorsque ça ne marche pas”, Augustin Kabuya




Augustin Kabuya

Le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) s’insurge contre la décision du gouverneur de la ville de Kinshasa d’interdire la marche pacifique prévue le jeudi 09 juillet.

Pour Augustin Kabuya Tshilumba, le chef de l’exécutif provincial doit savoir que la constitution donne pouvoir à manifester à tout moment s’il y a de problème au pays.

Lire aussi

Kinshasa/anti-Malonda : Malgré l’interdiction du Gouverneur, Lamuka et l’UDPS confirment leurs marches respectives

“Le gouverneur nous a nous a expliqué que la marche n’était pas faisable à cause de l’état d’urgence. Nous lui avons expliqué aussi que, la constitution nous donne le pouvoir de nous exprimer à tout moment lorsque ça ne marche pas”, dixit Augustin Kabuya, Secrétaire Général de l’UDPS devant la presse.

Signalons que le parti présidentiel ne jure qu’à manifester ce jeudi 09 juillet 2020 pour dire non à l’entérinement de Ronsard Malonda malgré le refus du gouverneur de la ville.

JM-HEAVEN/L’INTERVIEW.CD