Marche anti-Malonda/UDPS : Le ministre des Droits humains atteste que le Gouvernement va diligenter une enquête judiciaire

Publicité sponsorisée

militants udps kinshasa

Le ministre des Droits humains, André Lithe a lors d’une interview accordée ce mercredi 15 juillet à Top Congo attesté que le Gouvernement va diligenter une enquête judiciaire sur les morts et disparus lors des manifestations du jeudi 9 dernier organisées par l’UDPS/Tshisekedi.

« C’est inacceptable que chaque fois que nous avons des cas de manifestations publiques, qu’on procède, en même temps, au décompte macabre. C’est inacceptable en démocratie », a-t il dit.

Répondant à la question du journaliste sur la découverte des corps sans vie au Haut-Katanga, André Lithe fait savoir que les services sont mis en place afin de leur aider à comprendre ce qui s’est réellement passé.

Il sied de rappeler que certains militants de l’UDPS/Tshisekedi ont été retrouvés morts dans une rivière de Lubumbashi.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée