Manifestation contre la reforme judiciaire : après Mabunda, Félix Tshisekedi appelle également à la retenue




Felix Tshisekedi

Après les manifestations de colère des militants de l’union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et certains Congolais non d’accord avec les lois sur les réformes judiciaires initiées par les élus du PPRD, le président de la République qui “a suivi avec beaucoup d’attention” ses événements invite les uns et les autres à la retenue.

Au cours d’un communiqué lu par son porte-parole Kasongo Mwema Yamba Yamba sur la télévision nationale, le chef de l’État condamne avec véhémence les violences et attaques perpétrées contre certaines personnes et leurs biens. Il en appelle ainsi au calme et au respect de la loi tout en respectant le droit constitutionnel de manifester.

Pour le président de la République, pendant cette période de l’État d’urgence, il est important de privilégié la paix social et l’intérêt de la nation.

Signalons que les manifestations de colère de ce mercredi 24 juin 2020 ont causé plusieurs bavures; les manifestants ont saccager, pillé et détruit les biens de quelques membres du FCC.

Jeanine Mabunda avait également demandé aux députés d’épouser la retenue face à cette tension.

JM-HEAVEN/L’INTERVIEW.CD