Manifestation anti-MONUSCO : Tshisekedi insiste sur l’aboutissement rapide des enquêtes en cours

Publicité sponsorisée

Félix Tshisekedi Tshilombo

Au cours de la 62ème réunion du conseil des ministres tenue par visioconférence, le chef de l’État Félix Tshisekedi n’est pas resté indifférent sur les manifestations populaires contre la MONUSCO tenues la semaine dernière dans les villes du Nord-Kivu et du Sud-Kivu.

Pour lui, la justice doit « impérativement » être faite et sur ce, la ministre de la Justice est chargée de s’assurer de l’aboutissement rapide en cours qui impliquent l’auditorat militaire et les services de la MONUSCO.

À en croire Félix Tshisekedi, la MONUSCO et la RDC ont une longue relation de coopération souvent parsemée par des échecs mais aussi par beaucoup de réussites.

Tout en rassurant la population, le président de la République a souligné que le retrait de ces casques bleus est en cours d’exécution.

Pour rappel, la semaine dernière, il y a eu des manifestations populaires intenses dans les villes du Nord-Kivu car la population exigeait le départ de la MONUSCO. Lors de ces manifestations, plus de 15 personnes dont 12 civils et 3 casques bleus ont perdu la vie ainsi que plusieurs dégâts matériels avaient été enregistrés.

 

Rédaction de L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée