Mali : Le président et son premier ministre arrêtés par les militaires

Le président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keita, son premier ministre et le fils du président viennent d’être arrêtés ce mardi 18 août par des militaires quelques heures après une mutinerie au camp Kati.

Ils ont été arrêtés aux environs de 16h30 pendant que le Chef de l’Etat était dans son domicile accompagné du Chef de son gouvernement.

Cette situation est qualifiée de «coup d’Etat» par certaines sources à Bamako.

Selon plusieurs sources concordantes, la tentative de coup d’État avait débuté depuis le matin de ce mardi où plusieurs tirs ont été entendus dans le camp militaire Soundiata Keita.

La situation est tendue à Bamako.

Heavan/L’INTERVIEW.CD